dimanche 18 avril 2010

Lettre ouverte à John James Charest

Monsieur le Premier Ministre,

Comme tous les Québécois, je suis informé des sérieuses allégations de corruption qui planent au dessus de votre gouvernement et plus particulièrement au dessus de votre tête.



















Ces graves soupçons minent votre intégrité et votre capacité à poursuivre votre mission au sein de l’état. Voilà pourquoi il importe que vous sachiez ce que le peuple pense de votre administration, la plus honnie de l'histoire du Québec contemporain.


L'attribution des places en garderies, les malversations dans la construction et la proximité avec le crime organisé, le scandaleux budget de votre Ministre des finances qui épargne vos amis les mieux nantis, le trou de $40 milliards à la caisse de dépôt, le détournement du programme FIER, les indécentes primes de séparation versées aux pires administrateurs que la caisse de dépôt ait connus, additionnés aux récentes révélations de votre Ex Ministre de la justice démissionnaire, jettent un lourd discrédit sur l'ensemble de votre gouvernement et plus particulièrement sur votre tête.

A tord ou à raison, toutes ces allégations ajoutées à votre refus entêté de faire toute la lumière en convoquant une commission d’enquête publique TOTALEMENT indépendante immédiatement, font que le lien de confiance avec la population est rompu.

Votre réponse, alambiquée et particulièrement malhabile fournie à Me Bellemare met en évidence une volonté certaine de diriger ce débat dans un sens qui vous convient mais qui ne coïncide malheureusement pas avec l'intérêt supérieur du peuple Québécois. Une commission d’enquête sur le financement du parti libéral du Québec et sur l'administration de la justice s’impose et nous l'aurons, avec ou sans votre aval.

Personne n'est au dessus des lois. Souvenez vous du général Pinochet. Vous ne pouvez impunément tourner en dérision la fonction de Premier Ministre, comme vous le faites actuellement en tentant de « noyer ce poisson » dont l'odeur de pourriture envahit l'Assemblée Nationale.

Par cette stupide stratégie de défense, vous ne faites que confirmer ce que nombre de Québécois pensent dans le secret de leurs chaumières. Votre entêtement à refuser que lumière soit faite équivaut à un aveu de votre part.

En conséquence, je vous demande bien respectueusement de déclencher dans les meilleurs délais une commission d’enquête publique présidée par un jury de citoyens n'ayant pas trempé dans la corruption libérale afin d'établir les faits. À défaut, votre crédibilité est aussi nulle que votre légitimité et la seule issue possible demeure votre démission en attendant que le peuple décide de votre sort.

Avec le ferme espoir qu'un sursaut de lucidité vous fasse enfin comprendre où se situent vos intérêts, je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l'expression de mes sentiments de moins en moins distingués.

Hermil LeBel
Affaire Camille

Lettre publiée sur
Journal Internet.com
Journal Métro


Url court : http://is.gd/lueDH4

6 commentaires:

jeanlanthier1955 a dit...

Cher m. Hermel Lebel,
Vous avez entièrement raison, M. Jean Charest alias John James Charest rie des québécois depuis très longtemps. Il a été élu avec un nom de consonance québécoise et en trompant les québécois sur le déficit de la caisse de dépôt et autre chose. Merci de me lire.
Bien a vous, Jean Lanthier

Anonyme a dit...

Moi je me demande comment le peuple Québecois peut élire un homme comme JJ Charest qui d'allegeance conservatrice peu devenir PM libéral du Québec? retiré les peaux de saucisse de porc que certain juifs manipulateur de politiciens vous ont mis sur vos yeux... taboire

Anonyme a dit...

Québecois souviens toi, du gros cabinet d'avocats de Montreal qui organisait des parties de bureau avec gros bonus drug et orgies, imaginé un peu un de ces avocats qui devient juge!! Les orgies sont ont palais depuis lurette avec toutes ses avocats/es et juges qui ont le feu au cul. Mais il y a certainement des exceptions. Comment peuvent ils dormir?? Enfin mon opinion les juges ne devraient pas bénificier d'imunitée...Taaboire, une pétition vite.

Anonyme a dit...

OUI de plus en plus on en convient, les justiciables sont humains comme nous tous. On a même un juge qui tue sa femme. S'il ne sont pas parfais! pourquoi ils seraient imuni contre leur propre création? Les vrais criminels (maintenant aussi les politiciens) l'ont compris il y a longtemps et ils s'en servent à pleine main. Il faut donc abolir leur imunité et aussi les traiter comme on traite les criminels si reconnu coupable. Abolir aussi les ententes entre criminels et procureurs de la couronne.
Un vrai bordel quoi; bientôt on va excuser et encourager même le crime d'honneur, mais ouvaton finir?

Anonyme a dit...

Le gros cabine,t le Québec s'en souvient: la firme Pépin Létourneau qui fermera suite au scandale en 2002. Mais attention il parait que le rapiste Me Gaétan Hugues Legris pratique toujours.

Anonyme a dit...

Je pense qu'il y a entente entre criminels et procureurs de la reine parceque certain enquéteurs sont trop paresseux/se ou incompétent/e pour faire leur job. Et les avocats/es de la reine sont pas mieux. Les justiciables sont une confrérie de malfrat pour la plupart. Toutes infractions aux lois (à simplifier) devraient être tranchée par de simple bénévoles, honnête citoyen pas par un juge. En impliquant le citoyen le juge devient inutile. Gros salaire et pension qui pourraient servir à nourrir plus de réfugiés au Canada :))

Est-ce que les juges méritent l'immunité accordée dans l'exercice de leur fonction?

La vérité, toute la vérité sur les attentats du 11 septembre 2001